Anaïs Valentin et son entreprise Make My Box

Anaïs Valentin - Make My Box

Anaïs Valentin, ancienne étudiante en BTS & Bachelor Design Graphique à IPESAA a créé sa propre société : Make My Box et répond à notre petite interview !

Anaïs Valentin, ancienne étudiante à IPESAA nous fait le plaisir de nous raconter comment s’est déroulée la création de son entreprise Make My Box !

D’où viens-tu et quel âge as-tu ?

Je viens d’Avignon et j’ai 28 ans.  

Quelle était ta formation à l’IPESAA et quelle est ton année de promotion ?

J’ai fait la formation BTS & Bachelor Design Graphique de 2010 à 2012 (promotion en 2012).

Quel a été ton parcours à la sortie de l’école ?

J’ai trouvé mon 1er CDI au bout de 1 an après la sortie de l’école à Avignon. Je suis restée 3 ans dans cette société de produits d’entretien ménager mais je n’ai pas réussi à m’y épanouir. Faire des packagings et des catalogues pour des pelles et balayettes ou des lessives n’était pas l’objectif créa que j’avais en tête. Cependant ça m’a beaucoup appris sur la gestion de stock, les compétences nécessaires pour gérer une entreprise et sur le mécanisme de vente en BtoB.

J’ai donc démissionné pour un poste qui me correspondait davantage dans une agence de communication en tant que Directrice Artistique Junior. Après 2 mois dans cette agence, j’ai choisi de partir et de me lancer en freelance.

D’où t’es venue l’idée de créer le site Make My Box ?

L’idée du site est venue à la suite d’une rupture amoureuse. Mon copain m’a quittée et je passais des heures à chouiner au téléphone avec mes copines. L’une d’entre elles m’a envoyé un petit colis qu’elle avait confectionné elle-même rempli de mes chocolats et produits de beauté préférés (j’ai donc passé 3 jours à m’empiffrer tout en me faisant des masques pour le visage et ça m’a fait du bien). Ça m’a fait sourire et puis j’ai commencé à “déconner” un peu dessus en me disant que c’était “le Kit qui fait du bien quand ça fait mal” et donc la « Box Rupture ». C’est de là qu’est parti mon projet.

Comment s’est passé l’évolution de cette idée ?

Je me suis mise dans une couveuse d’entreprises pour pouvoir facturer sans prendre de risque. Ça a très bien marché cette année-là, j’ai eu de nouveaux clients et même de grands groupes. Parmi ces clients, je travaillais avec le service marketing d’une grosse boite à qui je devais envoyer des gros fichiers qui ne passaient pas par WeTransfer. Le PDG m’a carrément téléphoné pour me demander de les lui apporter sur un disque dur à son domicile. Il m’a servi un café et m’a demandé de lui expliquer un peu mon parcours professionnel et c’est là que j’ai commencé à lui parler de ma fameuse Box Rupture personnalisable que je pourrais décliner avec d’autres thèmes (HBD [Happy BirthDay], baby shower, geek, etc.). Il a trouvé l’idée sympa et m’a carrément proposé de financer une partie du projet une fois que j’aurai un business plan carré. Ça m’a beaucoup surpris qu’un homme de cette envergure trouve mon idée viable et surtout qu’il la prenne au sérieux, ce qui n’était pas du tout mon cas. À la suite de ça j’ai donc commencé à demander des devis pour le développement du site web et du back-office.

La première agence que j’ai consultée m’a proposé de me faire le site gratuitement en échange de parts dans la société. C’est là que j’ai vraiment commencé à prendre le projet au sérieux : 2 propositions de financement en 2 jours c’était dingue ! Du coup je suis allée voir un comptable qui m’a aiguillée sur les possibilités de financement, car évidemment, je n’avais pas d’argent à mettre, mes parents non plus et je n’avais pas forcément envie de partager mon « bébé société ». L’étape du financement a duré plus de 6 mois, entre les négociations des potentiels associés (que j’ai finalement rejetées) et l’obtention de l’accord d’une banque et de la région du Vaucluse pour m’aider dans ma démarche.

Développes-tu ce projet seule ou en équipe ?

J’ai fait réaliser le site par des gens qui ont mon âge, qui ont chacun leurs jobs respectifs en parallèle et qui sont aujourd’hui devenus des amis. Ils sont très impliqués dans le projet, beaucoup plus que je ne l’aurais imaginé et c’est en partie grâce à eux que le site fonctionne très bien aujourd’hui. Je ne travaille donc pas officiellement en équipe mais c’est un entre-deux finalement.

Depuis quand le site est-il en ligne ?

Le site est sorti fin janvier 2018 mais il n’était pas ergonomique, on a donc sorti une nouvelle version il y a 6 mois qui fonctionne plus que bien !

Qu’est-ce que cela t’a apporté d’avoir créé ta propre société ?

Avoir ma propre société m’a apporté une indépendance et une liberté dont je ne pourrai plus me passer aujourd’hui, beaucoup de nuits blanches et de remises en question. Beaucoup de galères aussi (encore aujourd’hui car je ne me paye pas encore à cause du crédit) mais si c’était à refaire je le referais mille fois !

Quels sont les projets personnels que tu aimerais partager ? Exposition, vernissage, nouveau produit, etc.

Alors côté projet personnel… Je n’ai plus vraiment le temps mais j’ai décroché quelques contrats d’illustration en freelance (grâce au magazine Elle qui m’a mis sur le coup) et j’aime tellement ça que je le considère presque comme des projets persos ! Après il y a les designs de mes Box que j’aime beaucoup réaliser puis les nouveaux qui vont arriver cette année ! J’aimerais beaucoup avoir la possibilité de créer mes propres produits à vendre sur le site mais ça implique encore trop de choses que je ne peux pas gérer, ni financièrement, ni humainement mais j’espère que ça sera le cas d’ici 2 ou 3 ans !

Vous l’avez compris, si vous souhaitez offrir des petites attentions, n’hésitez pas à passer par Make My Box !

Les travaux

de Anaïs Valentin

Anaïs Valentin - Make My Box

Anaïs Valentin – Make My Box

Anaïs Valentin - Make My Box

Anaïs Valentin – Make My Box

Anaïs Valentin - Make My Box

Anaïs Valentin – Make My Box

Anaïs Valentin - Make My Box

Anaïs Valentin – Make My Box

A découvrir

IPESAA EST MEMBRE DU RÉSEAU PÉDAGOGIQUE ICÔNES “LES ÉCOLES CRÉATIVES”

College Salette
Iffdec White
logo college marsan

IPESAA

15 place d’Aguesseau, 34000 Montpellier

1 place Niki de Saint Phalle, 34000 Montpellier
(À partir de la rentrée 2020)

Tél : 04 67 54 31 61
Mail : contact@ipesaa.fr

Saisir votre recherche et appuyer sur la touche Entrée