Création de boucles d’animation

Illustration 4 Boucle Danimation

Nos étudiants s’exercent aux techniques de l’animation

Le concept artist est avant tout un créateur d’univers. Un univers qui peut être composé de décors, d’objets divers et de personnages. Autant d’éléments qui lui donnent vie et une certaine cohérence. Sachant que le support est aussi un élément important du processus créatif, film, jeu vidéo ou simple peinture, les techniques et outils peuvent varier.

Dans le cas d’un film d’animation ou d’un jeu vidéo, l’illustrateur doit travailler en prenant en compte les contraintes liées au support, mais aussi à celles que rencontrent ses collaborateurs. Car ce domaine requiert l’association de plusieurs artistes et techniciens, aux compétences complémentaires. Il est donc important pour lui d’avoir une vue d’ensemble sur le processus créatif.

C’est pourquoi à l’IPESAA, les étudiants en Illustration/Concept Art suivent des cours destinés à les sensibiliser aux techniques d’animation.

Le but de la formation n’est pas de former des animateurs mais des créateurs d’univers, de décors, d’objets et de personnages, qui seront plus tard pris comme bible graphique pour les faire évoluer dans un but spécifique : un jeu vidéo, un film, un dessin animé, un livre etc. (LOÏS LLOSE, professeur de Techniques numériques à l’IPESAA.)

De l’intérêt de cet exercice

C’est en se basant sur sa propre expérience professionnelle, que Loïs LLOSE a élaboré cet exercice de boucle d’animation. Avec son agence de production visuelle, en grande partie dédiée au motion design, notre enseignant fait souvent appel à des graphistes issus d’horizons et de styles différents. Mais ces derniers n’ont, pour la plupart, aucune connaissance des contraintes techniques et graphique du travail d’animation.

Il doit alors les briefer en amont pour faciliter leur collaboration, en leur donnant des règles précises telles que le format des documents, leur espace colorimétrique, etc. Ou tout simplement en leur expliquant que s’ils doivent envoyer un personnage qu’ils ont créé par exemple, il faut que chacun de ses membres soit indépendant les uns des autres (séparés par des calques), afin de faciliter leur utilisation et leur adaptation lors de la création de l’animation.

En proposant aux étudiants de réaliser eux-mêmes des petits montages animés, ils doivent appliquer ces consignes pour dessiner leurs personnages et décors, que ce soit pour le print, le web ou dans ce cas, l’animation. Ils apprennent alors, par la pratique, à travailler dans une optique collaborative. Une qualité qui pourra faire la différence sur le marché du travail.

Ce cours va même plus loin, en demandant aux étudiants d’appliquer les « 12 grands principes de l’animation ». Ce qui leur fait travailler à la fois la création de personnages destinés à l’animation (dessin traditionnel), mais aussi les poses et expressions qui rendent vivant ces derniers.

Logiciels utilisés

Pour Loïs LLOSE, le logiciel le plus adapté pour cet exercice, est Adobe Animate et ce, pour plusieurs raisons :

  • Il est relativement simple à prendre en main
  • Il permet à la fois le dessin traditionnel et l’utilisation de squelette vectoriel pour une première approche du rigging, partie indispensable de l’animation 3D
  • Il reprend quelques principes du logiciel Premiere Pro, vu en 1ère année dans mon cours
  • Il fait partie de la suite Adobe que l’on utilise pour Photoshop, Illustrator, etc.

Les étudiants ont dans l’ensemble bien compris les enjeux et les techniques proposées, et certains ont déjà un goût prononcé pour l’animation « tradi », donc je suis plutôt content du résultat !

Lois Llose

Diplômé en Licence Arts du Spectacle et en Communication Internationale, Loïs LLOSE a fondé sa propre agence de création vidéo (spécialisée dans le motion design) avec Adrien BOUTIN, titulaire d’un master en Arts du spectacle mention Audiovisuel. Entre 2 contrats, il dispense des cours à l’IPESAA pour sensibiliser nos étudiants aux techniques modernes de l’animation, et plus largement au numérique, dans une optique professionnelle.

Le Singe 3 Ttes

Ensemble, ils ont uni leurs compétences en communication visuelle et en réalisation audiovisuelle pour faire naître Le Singe à 3 Têtes. De la start-up à un grand groupe, en passant par la PME, ce studio montpelliérain est capable de s’adapter à n’importe quel besoin.

Exercice de seconde année ICA – Réalisation de boucles d’animation

Consignes de l’exercice : réaliser une boucle d’animation de 10 à 20 secondes avec les éléments suivants :

  • 1 personnage en marche
  • 1 arrière-plan vivant et animé
  • Le personnage réalise une action au choix

Éléments sur lesquels les étudiants sont notés :

  • Conception artistique décor/perso
  • Fluidité de l’animation
  • Complexité de l’animation
  • Suivi des consignes

Retrouvez l’ensemble de ces travaux sur notre chaîne Youtube !

IPESAA EST MEMBRE DU RÉSEAU PÉDAGOGIQUE ICÔNES
“LES ÉCOLES CRÉATIVES”

IPESAA EST MEMBRE DU RÉSEAU PÉDAGOGIQUE ICÔNES “LES ÉCOLES CRÉATIVES”

College Salette
Iffdec White
logo college marsan

IPESAA

IPESAA, Campus Créatif
1 place Niki de Saint Phalle, 34070 Montpellier

Tél : 04 67 54 31 61
Mail : contact@ipesaa.fr

Saisir votre recherche et appuyer sur la touche Entrée