Le peintre Jeff Gillette et Dismaland, une critique sociale à travers un parc d‘attraction dévasté

Si le célèbre Banksy a fait beaucoup parler de lui l’an dernier avec la création de Dismaland, c’est au peintre Jeff Gillette que l’on doit le concept original de parcs d’attractions transformés en décharges.

C’est au début de l’année 2015 que le peintre se fait contacter par l’agent du célèbre Street artist Banksy, pour lui proposer d’étendre la portée de son projet en créant une exposition grandeur nature basée sur six de ses toiles. Né dans les années 60 dans la banlieue de Détroit, Jeff Gillette nourrit très jeune une passion pour l’image. Il fera des études en graphisme pour finir encore aujourd’hui enseignant, tout en développant en parallèle ses talents de peinture et ses univers graphiques décalés.

Il a grandi avec tout autour de lui le mythe du rêve américain, notamment véhiculé par les dessins animés et les parcs d’attractions Disney. C’est justement en tournant en dérision ces symboles qu’il s’est fait connaitre avec ses peintures, en développant des toiles prenant à contrepied la société de surconsommation et d’apparat qu’il voit se refléter autour de lui.

Se projetant dans un futur plus ou moins lointain, il transforme les attractions en véritables décharges, en friches de bidonvilles dans lequel subsistent seulement quelques souvenirs d’une humanité décimée. Un artiste à découvrir si vous êtes sensible à ce type d’engagement.

A découvrir

IPESAA EST MEMBRE DU RÉSEAU PÉDAGOGIQUE ICÔNES « LES ÉCOLES CRÉATIVES »

College Salette
Iffdec White

IPESAA

15 place d’Aguesseau, 34000 Montpellier
Tél : 04 67 54 31 61
Mail : contact@ipesaa.fr

Saisir votre recherche et appuyer sur la touche Entrée