Un nouvel écrin pour le musée Bonnat-Helleu à Bayonne à l’horizon 2019

Le musée Bonnat-Helleu double sa surface actuelle en étendant son emprise sur l’école élémentaire du Petit-Bayonne, en exploitant tous les espaces

La dame avait des allures de belle endormie depuis sa création il y a maintenant un siècle.

Le musée Bonnat-Helleu se devait d’entrer dans le XXIe siècle pour mieux accueillir les publics et mettre en valeurs ses collections riches de plus de 7 000 œuvres.
Pour le président-directeur honoraire du musée du Louvre, Pierre Rosenberg, c’est sans appel : il s’agit d’une « collection sans équivalent entre Paris et Madrid ».

En dehors du Louvre, voilà le seul musée français à posséder des œuvres de Raphaël, Léonard de Vinci et Michel-Ange.  Exceptionnel donc.

Le lauréat : l’agence bordelaise Brochet Lajus Pueyo

Suite à un concours, l’agence bordelaise Brochet Lajus Pueyo est retenue pour son projet s’inscrivant dans une stratégie urbaine de revalorisation du secteur appelé à devenir le « quartier des musées » avec le musée Basque et de l’histoire de Bayonne.

À venir dans les mois qui viennent également la construction d’une nouvelle école du Petit-Bayonne, l’ouverture de l’hôtel Kaegi et une piétonnisation aux alentours.

À l’actif de l’agence ? La réhabilitation du musée de l’Orangerie, le musée de l’Homme à Paris ou le musée Fabre à Montpellier.

Une ouverture sur la ville

Le musée double sa surface (actuelle de 2000 m2) en étendant son emprise sur le bâtiment voisin (l’école élémentaire du Petit-Bayonne) et en exploitant tous les espaces. Ainsi, les combles sont aménagés et font place à une nouvelle salle aux vastes proportions.

Un nouvel auditorium trouvera sa place en sous-sol, mais le changement majeur vient de l’ouverture vers la rue (avec la cour de nouveau accessible) et la circulation pensée autour du patio central. Et à droite de la façade Est, un nouvel élément offre des salons de repos à chaque niveau du parcours de visite.

L’éclairage intérieur de ces espaces transfigureront le musée la nuit lui donnant des allures de phare en pleine ville. Le début des travaux est prévu début 2018 et le coût total avancé est de 16,9 millions d’euros HT.

© Agence d’architecture Brochet Lajus Pueyo

IPESAA EST MEMBRE DU RÉSEAU PÉDAGOGIQUE ICÔNES « LES ÉCOLES CRÉATIVES »

College Salette
Iffdec White
logo college marsan

IPESAA

15 place d’Aguesseau, 34000 Montpellier
Tél : 04 67 54 31 61
Mail : contact@ipesaa.fr

Saisir votre recherche et appuyer sur la touche Entrée