LAYOUT MAN

Le point d’ancrage de la pré-production

Img 5535

Le layout man est le pivot qui permet à un projet de passer du story-board à la réalisation

LE RôLE DU LAYOUT MAN

Le layout man isole et assemble les différents éléments constitutifs du story-board (personnages, décors, etc.) et détermine le cadrage de chaque plan. Il rend le story-board concret et constitue une étape essentielle de la pré-production. C’est le support sur lequel les autres acteurs du projet vont s’appuyer pour la création cinématographique et la fabrication de l’image animée. C’est une étape technique rigoureuse, qui semble fastidieuse vu de loin, mais le layout n’en est pas moins un travail de composition graphique fascinant.
Rappelons que la qualité de l’animation, et donc du dessin animé, dépend en grande partie de ce process. C’est grâce aux indications et aux préconisations des layout men que les animateurs 3D peuvent ensuite intervenir efficacement.

Pour devenir layout man, il faut acquérir des bases à la fois techniques et artistiques. Un niveau Bac+3 dans les arts appliqués, tel que la formation Illustration Concept Art de l’IPESAA, vous permettra d’accéder à ce métier. L’objectif étant de développer votre sens artistique et d’acquérir des compétences techniques spécifiques, avec des possibilités de débouchés multiples et diverses.

SES COMPÉTENCES ET SES QUALITÉS

Le layout est une phase très technique qui implique d’en connaître le lexique, sa codification, sans oublier les procédés cinématographiques élémentaires (angles de vues, raccords, etc.). Le spécialiste du layout affiche à la fois des qualités de dessinateur, mais aussi une bonne connaissance de l’animation. Il maîtrise des logiciels spécifiques comme Maya, Adobe Photoshop, 3DS Max, qui peuvent varier selon le type de production et le studio qui réalise le projet.

Il est important d’être précis et clair tout en veillant au respect des procédures, conventions et normes. Le layout man travaille directement avec le story-boarder et l’assistant réalisateur, voire le réalisateur sur les grosses productions.

Globalement, sa sensibilité artistique, son sens de l’esthétique et de l’observation, la capacité d’adaptation et dans certaines circonstances la résistance au stress (travailler dans des délais courts), sont des atouts non négligeables pour un layout man digne de ce nom, qui a intégré au préalable une véritable culture du cinéma d’animation.

SA CARRIèRE ET SES POSSIBILITéS D’éVOLUTION

Souvent intermittent, le layout man peut aussi être salarié. Il travaille généralement au sein d’entreprises de communication, de publicité, de presse, d’édition, de marketing, dans les studios de création graphique ou de films d’animation.

Ses possibilités d’évolution sont nombreuses, notamment vers le story-boarding, le matte painting et pourquoi pas l’animation.

Qui plus est, le layout man peut aussi évoluer vers un poste de réalisateur ou de directeur créatif. D’autres préfèrent bifurquer vers l’enseignement au sein d’écoles d’art et de design.

En matière de rémunération, les données sont très floues voire absentes. On estime cependant qu’un layout artist, salarié, peut gagner en moyenne 37 000 € brut par an.

IPESAA EST MEMBRE DU RÉSEAU PÉDAGOGIQUE ICÔNES “LES ÉCOLES CRÉATIVES”

College Salette
Iffdec White
logo college marsan

IPESAA

15 place d’Aguesseau, 34000 Montpellier

IPESAA, Campus Créatif (à partir de septembre 2020)
1 place Niki de Saint Phalle, 34000 Montpellier

Tél : 04 67 54 31 61
Mail : contact@ipesaa.fr

Saisir votre recherche et appuyer sur la touche Entrée