Graphiste

Avec ses crayons ou sa souris, le graphiste est capable d’analyser et d’exprimer une idée par l’image.

graphiste

Devenir graphiste !

Un expert en identité visuelle

Aujourd’hui le graphisme est partout ! Exemple : quel est le point commun entre un site internet, un logo, une affiche, un emballage ? Ils émanent tous du graphiste, le spécialiste de la communication qui élabore l’univers d’un produit, d’une entreprise, et lui donne une identité visuelle.

Les missions du métier

Avant toute chose, le graphiste est là pour traduire des idées en images.
Il identifie et analyse la demande d’un client puis élabore un concept en rapport avec l’attente de son interlocuteur et le message à communiquer au travers de la création de la charte graphique (définition des couleurs, de la typographie, du papier…) et la réalisation (conception et création, exécution et impression).

La formation pour devenir Graphiste

Les formations techniques et artistiques des graphistes se font principalement par le biais du BTS, comme premier niveau de formation.

Pour vous former à ce métier, une adresse : l’IPESAA à Montpellier. Les étudiants qui rejoignent le BTS Design Graphique de l’école IPESAA sont formés en deux ans aux métiers de graphiste. L’enseignement, basé sur la création artistique et graphique, permet aux étudiants de devenir expert dans différents projets de communication visuelle. En deux ans, les étudiants graphistes vont acquérir tous les savoir-faire artistiques indispensables.

Pour y accéder, les étudiants doivent avoir effectué une année de Prépa Design ou MANAA ou sortir d’un Bac en arts appliqués.

Avec un taux de réussite de 82% à l’examen final en 2015, et 94% en 2016, le diplôme du BTS Design Graphique de l’IPESAA donne, en outre, accès aux différents métiers d’arts.

Qualités requises/compétences

Le graphiste baigne dans le domaine artistique. Avec ses crayons ou sa souris, il est capable d’analyser et d’exprimer une idée par l’image.
L’artiste travaille désormais essentiellement sur ordinateur, grâce aux logiciels de PAO (Publication Assistée par Ordinateur) qu’il maîtrise.
Pour répondre à la grande diversité des commandes, le graphiste se doit d’être curieux et de se tenir informé de l’actualité. Un sens de l’organisation aigu lui permettra de gérer son temps de travail pour ne jamais être pris au dépourvu dans un métier où l’imprévu est de mise. Le graphiste doit en effet savoir travailler dans l’urgence et respecter les délais souvent très serrés.

Carrière/possibilités d’évolution

Le graphiste peut être salarié dans une agence de publicité ou de communication, un studio de création, une maison d’édition, une entreprise de presse ou le service communication d’une entreprise. Il peut devenir artiste-auteur, affilié à la Maison des artistes, ou travailleur indépendant (freelance).

Sa carrière peut donc s’exercer en tant qu’indépendant ou en tant que salarié. L’évolution ne se fait donc pas de la même manière en fonction du statut. Le graphiste peut aussi être sollicité dans le cadre de compétitions.
Un conseil : soigner son book (recueil de travaux personnels), qui constitue le meilleur des CV.

IPESAA EST MEMBRE DU RÉSEAU PÉDAGOGIQUE ICÔNES « LES ÉCOLES CRÉATIVES »

College Salette
Iffdec White
logo college marsan

IPESAA

15 place d’Aguesseau, 34000 Montpellier
Tél : 04 67 54 31 61
Mail : contact@ipesaa.fr

Saisir votre recherche et appuyer sur la touche Entrée

Graphiste freelanceinfographiste