Animateur 2D/3D

Donner vie à des images

animateur 2d 3d

L’animatrice ou l’animateur 2D/3D donne vie aux personnages, aux objets et aux décors avant le travail graphique des designers.

Les missions de l’animateur 2D/3D

La 3D envahit tous les supports, on ne vous apprend rien. De ce fait, elle est de plus en plus omniprésente. Ce sont autant de possibilités pour les professionnels du secteur, qui peuvent choisir leur domaine de prédilection.

Expert polyvalent, faisant preuve à la fois d’imagination et de maîtrise technique, l’animateur 2D/3D crée et modifie des images numériques pour faire passer un message ou illustrer une idée en mettant en mouvement les personnages (mouvements et expressions du visage) au travers de la fluidité des gestes, éléments de décor et autres objets, pour leur permettre d’évoluer dans leur environnement.
Son défi quotidien : proposer des animations réalistes qui s’affichent en temps réel.

Ses compétences et ses qualités

L’animateur doit être non seulement créatif, mais aussi être rompu aux techniques 2D et 3D.
La technologie 2D impose une virtuosité du coup de crayon. Même si la 3D n’utilise pas directement le dessin, elle exige un sens très sûr des perspectives et des volumes pour faire bouger des personnages.
Pour l’animateur 3D, l’ordinateur est un outil maîtrisé parfaitement avec, en corollaire, une technicité pointue concernant les divers logiciels d’animation (Maya, 3DS MAX ,etc.).
L’animateur 3D effectue un travail de précision puisque les personnages qu’il anime sont en image de synthèse et en volume.

Les connaissances de l’animateur 2D/3D en physique, en anatomie et son travail d’observation, son des atouts majeurs dans cette profession.

Enfin, l’animateur est souvent associé à une équipe sur un projet, ce qui induit la capacité de communiquer et de travailler avec d’autres personnes.

Sa carrière et ses possibilités d’évolution

La savoir-faire hexagonal d’animation 2D/3D est apprécié, reconnu tout autour du globe. Les opportunités d’expatriation sont donc nombreuses pour les diplômés des écoles françaises, pour peu qu’ils maîtrisent au moins l’anglais.

Parmi les nombreuses formations qui préparent au métier, après un bac général ou technologique, citons IPESAA avec sa formation Illustration Concept Art (3 ans) qui forme des professionnels capables de satisfaire toutes les demandes, grâce aux plus de 840 heures de cours dispensées par an.

En tant que créatif, l’animateur 2D/3D est courtisé par les services marketing, communication, graphisme.

Il a l’embarras du choix s’il souhaite se diriger vers d’autres branches du secteur car ce métier est transverse à plusieurs industries, de la publicité à celle du jeu vidéo et du cinéma d’animation.
L’animateur peut rejoindre une agence spécialisée, un éditeur de logiciels, un studio, ou choisir de se lancer à son compte. Attention, la concurrence est rude !
Un débutant peut prétendre à une rémunération de 1800/2000€ brut.
Lorsqu’il exerce en tant que freelance, la rémunération de l’animateur 2D/3D varie en fonction des clients, de sa réputation et de la négociation des contrats.

L’animateur peut évoluer vers des postes à responsabilités tels que : assistant réalisateur, réalisateur, directeur artistique, superviseur en animation, etc.

IPESAA EST MEMBRE DU RÉSEAU PÉDAGOGIQUE ICÔNES “LES ÉCOLES CRÉATIVES”

College Salette
Iffdec White
logo college marsan

IPESAA

15 place d’Aguesseau, 34000 Montpellier

1 place Niki de Saint Phalle, 34000 Montpellier
(À partir de la rentrée 2020)

Tél : 04 67 54 31 61
Mail : contact@ipesaa.fr

Saisir votre recherche et appuyer sur la touche Entrée

romain hermentchef de projet multimédia