Camille Boyer, enseignante à IPESAA et graphiste freelance

camille boyer ipesaa enseignante

Interview avec Camille Boyer, ancienne étudiante, graphiste freelance et aujourd’hui enseignante à IPESAA.

Camille Boyer a eu la gentillesse de répondre à nos questions afin que nous en sachions plus sur son parcours, ses envies et ses projets.

Quel âge as-tu et d’où viens-tu ?

J’aurai 30 ans cette année et je suis née à Montpellier.

Quelle formation as-tu suivie à IPESAA et quelle est ton année de promotion ?

J’ai fait un BTS Design Graphique option Print et j’ai obtenu mon diplôme en 2011.

Quel a été ton parcours à la sortie de l’école ?

Tout d’abord, j’ai été graphiste salariée de deux entreprises ayant mutualisé leurs moyens pendant près de 7 ans :
– Attakus, un atelier de sculpture spécialisé dans les figurines de collections et les objets promotionnels en 3D (j’ai eu la chance de travailler sur la licence Star Wars avec eux par exemple !),
– Et Comix Buro, une maison d’édition spécialisée dans la bande dessinée et les beaux livres.

Aujourd’hui, j’exerce mon activité de designer graphique depuis l’espace de coworking de la Halle Tropisme (une friche urbaine dédiée aux entrepreneurs culturels) à Montpellier.
Je suis aussi devenue professeur à l’école pour enseigner le Design Graphique.

Quelles sont les difficultés rencontrées ?

J’ai eu de la chance car j’ai été contactée par la direction collégiale de Comix Buro et Attakus très vite après la fin de mes études. Ils avaient vu le portfolio (sur le net) que je mettais à jour durant mes études et m’ont proposé de devenir la graphiste des deux entreprises. C’était très intimidant. Durant ces années d’expérience, j’ai finalement gagné en confiance en moi et acquis une solide expérience sur le terrain.

Comment en es-tu arrivée à enseigner à IPESAA ?

Je suis toujours restée en contact avec l’école après mes études : j’allais aux JPO, je venais lors de certaines remises de diplôme, j’essayais de prendre des nouvelles de temps en temps quand je le pouvais… En cours d’année 2018, j’ai été jury d’examen a plusieurs reprises puis j’ai finalement reçu une proposition de poste.

Un mot sur la Halle Tropisme et ce que tu y fais ?

La Halle c’est tout d’abord le lieu où se situe mon bureau. J’y travaille quotidiennement aux côtés d’autres entrepreneurs avec lesquels, parfois, je collabore sur des projets clients ou plus personnels. C’est aussi un lieu de vie grâce à la présence d’un café-restaurant et d’espaces de détente dont tous les résidents profitent. Enfin, il y a une programmation évènementielle à l’année : concerts, expositions, conférences…

Quels sont les projets dont tu es la plus fière ?

La série-concept de bande dessinée Les Univers de Stefan Wul développée par Comix Buro en collaboration avec Ankama (plus de 20 albums parus). La série Infinity 8 aussi (une saga spatiale en 8 tomes orchestrée par Lewis Trondheim et Olivier Vatine), développée par Comix Buro en collaboration avec Rue de Sèvres cette fois-ci. Le one shot La Mort vivante d’Olivier Vatine et Alberto Varanda est également très particulier à mes yeux.

Qu’est-ce que l’école t’a apporté ?

Persévérance, rigueur, bagage de connaissances théoriques et techniques, etc.

Quels sont tes projets professionnels à venir ?

Actuellement, je suis en plein développement de mon activité. J’aimerais pousser ma réflexion créative pour aller encore plus loin dans la réalisation des projets de mes clients, apprendre de nouvelles choses et voyager davantage (je projette un voyage en mode reportage photographique au Japon et un autre en Nouvelle-Zélande).

As-tu un message à faire passer aux étudiants actuels d’IPESAA ?

Faire des choses qui ont du sens, de l’éthique, qui sont sur mesure. Essayer de prendre du recul sur son travail, recommencer si celui-ci n’est pas bon (ou pas suffisamment abouti) mais aussi savoir dire stop et passer à autre chose pour ne pas s’embourber dedans. Ne jamais s’arrêter de pratiquer le dessin (croquis en extérieur, dessin de nu, lettering, etc.). Et, dans la mesure du possible, avoir des projets personnels en parallèle d’une activité salariée ou d’indépendant. Ces projets nourrissent notre curiosité et nos compétences d’une façon essentielle.

N’hésitez pas à aller faire un tour sur le site de Camille : www.camilleboyer.fr !

Photographies : © Marielle Rossignol

IPESAA EST MEMBRE DU RÉSEAU PÉDAGOGIQUE ICÔNES “LES ÉCOLES CRÉATIVES”

College Salette
Iffdec White
logo college marsan

IPESAA

15 place d’Aguesseau, 34000 Montpellier

IPESAA, Campus Créatif (à partir de septembre 2020)
1 place Niki de Saint Phalle, 34000 Montpellier

Tél : 04 67 54 31 61
Mail : contact@ipesaa.fr

Saisir votre recherche et appuyer sur la touche Entrée