Stev'nn Hall : entre peinture et photographie
Actualité

Stev'nn Hall : entre peinture et photographie

31/05/2017

Les limites entre photographie et peinture se touchent avec l'artiste Stev'nn Hall.

Entre photographie et peinture, l’artiste canadien Stev’nn Hall vient de présenter ses derniers travaux qui s’inspirent des peintres impressionnistes, et plus particulièrement des nymphéas de Claude Monet.

Il développe des tableaux aussi colorés que surprenants, à travers un mélange étonnant de techniques artistiques.

À l’aide de son reflex numérique équipé d’un objectif 35mm, il s’inspire des vastes paysages de l’Ontario, qu’il capture et fait ensuite imprimer en grand format.

De retour à son atelier, Hall se munie de sa peinture à l’huile, de pastels ou d’acrylique, et laisse libre cours à son imagination.

Il ne s’agit donc pas de retouche, mais bel et bien d’un travail de création de nouveaux éléments, avec pour base ses photographies.

 

Il décide alors parfois de travailler des éléments déjà présents, ou il peint de nouveau pour donner naissance à ses ambiances fantaisistes.

A l'instar de Raphaël Barontoni, ses œuvres défient d’ailleurs les genres artistiques, on ne regarde ni une photo, ni une peinture, mais une fusion inattendue entre monde réel et univers chimérique, entre réalisme et impressionnisme.

Ce qui intrigue et déroute dans son travail, c’est la difficulté pour l’œil de reconnaître les détails photographiés des détails peints.

Il brouille ainsi les frontières entre réel et imaginaire, et transporte l’esprit vers de nouvelles contrées oniriques…

partager :