Nikita Golubev : Que la saleté devienne Art !
Actualité

Nikita Golubev : Que la saleté devienne Art !

11/05/2017

Nikita Golubev, ou ProBoyNick de son nom d'artiste, transforme la crasse en projet artistique.

Illustrateur russe à l’art facétieux, Nikita Golubev (aka ProBoyNick) explore de nombreux médiums visuels tels que la peinture, le dessin, l’art numérique et se passionne littéralement pour les arts urbains.

Pour son dernier projet, « Dirty Art », cet autodidacte optimiste de 36 ans, invite son audience à parcourir les rues de sa ville natale, Moscou, au cœur de laquelle il s’attaque à des supports pour le moins atypiques : les vieux véhicules sales !

Là où certains ne voient que d’épaisses couches de poussières, lui ne voit que des toiles qui attendent d’être travaillées !

Ce street-artiste façonne la poussière des voitures, des camions, des vans qu’il croise, pour les métamorphoser en œuvres ambulantes et éphémères.

Il commence généralement par un dessin à main levée, puis à l’aide de pinceaux, il utilise directement la couche de saleté accumulée sur les carrosseries, faisant ainsi émerger au gré de son inspiration, des visages, des regards, ou encore des silhouettes animales…

Ainsi, les traces blanches sur les portières d’une voiture noire se transforment en requin, le regard perçant d’un hibou géant vous dévisage à l’arrière d’une camionnette, un gorille vous fait frissonner à l’arrière d’un van, des surfeurs prennent la vague sur le côté d’un camion, et bien d’autres encore !

Il paraît même que les propriétaires des véhicules concernés aiment tellement le résultat qu’ils refusent ensuite de les laver !

Pour voir davantage d'oeuvres de ProBoyNick, rendez-vous sur son compte instagram, sa page facebook et sur sa page Behance.

partager :